Dakarois,attention vous êtes surveillés!

5 08 2014

DSC_0744

DSC_0726Depuis quelques mois, nous sommes filmés à notre insu par des cameras de surveillance. Pour justifier ce fait, ceux qui nous filment, diront que c’est pour notre sécurité.

Certes, Les systèmes de vidéosurveillance installés sur les voies publiques ont pour objet la protection d’un bâtiment public, la sauvegarde des installations utiles à la Défense Nationale, la régulation du trafic routier, la constatation des infractions aux règles de la circulation, ou encore la prévention des atteintes à la sécurité des biens et des personnes, ou du terrorisme.

Nous dirons bravo et applaudirons avec nos deux mains, mais encore faudrait il que nous  citoyens soyons avertis par une campagne de communication sur le ou les identités de ceux qui nous surveillent.

Actuellement, les Dakarois ne savent rien des dispositifs qu’ils voient depuis quelques mois dans la ville alors qu’il sont sensés être avertis.

Il est tant que les autorités nous disent ceux qui se cachent derrières ces cameras, ce qu’ils font de nos données nous concernant, où ces données sont stockées et pour combien de temps, parce qu’une telle pratique de surveillance implique la collecte, l’utilisation, la conservation, la divulgation de données personnelles.

Tout le monde sait qu’en surveillant des activités criminelles, on a forcement accès à des informations de nature  non criminelle. Ce qui nous amène à nous poser des questions sur la formation et sur l’éthique des personnes qui récoltent nos informations.

Les citoyens devraient être consultés et informés, préalablement à la décision des autorités de mettre en œuvre dans la ville un système de vidéosurveillance.

Les autorités ont également l’obligation de protéger ces informations contre toutes accès frauduleux et  d’informer les personnes physiques susceptibles d’être filmées, et l’obligation de mettre en place un panneau d’information à destination des citoyens avec par exemple des informations telles que :

L’existence du dispositif,

Nom de la personne responsable, du nom du destinataire des images et des modalités d’exercice de son droit d’accès aux images…

Le rôle de la Commission de protection des Données Personnelles du Sénégal ( CDP) dans la mise en place de ces dispositifs de vidéosurveillance ?

Sidy Mactar AIDARA


Actions

Informations



Laisser un commentaire




GFA Basic sur ATARI |
khadija |
cditest2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le meilleur du web
| thomashuguet
| rockcoderz