• Accueil
  • > Recherche : éviter shoulder surfing

L’UTILISATION D’INTERNET

21032009


 


Il n’est plus aujourd’hui nécessaire d’être chez soi ou au bureau pour utiliser Internet. Le développement des points d’accès publics à des réseaux sans fil Wi-Fi (également appelés Hotspots) et la multiplication des cyber-cafés, permettent de profiter facilement du Web et de ses services, presque en toutes circonstances. Mais comment protéger vos informations personnelles lorsque vous utilisez un ordinateur ou un réseau public ? Pour surfer en toute sécurité, assurez-vous de respecter les précautions suivantes.

1. D’UNE MANIERE GENERALE…

Attention aux observateurs malintentionnés (Shoulder Surfing)
En premier lieu, suivez un principe de bon sens : que vous utilisiez un ordinateur public ou votre propre ordinateur portable dans un lieu public,
soyez attentif aux personnes qui cherchent à regarder par-dessus votre épaule. Le « shoulder surfing » est en effet une manière très simple de dérober des mots de passe ou des données confidentielles.

Pour l’éviter, installez-vous si possible dans un coin ou dos au mur, et masquez le clavier chaque fois que vous saisissez des données confidentielles.

Vérifiez la bonne sécurisation de l’ordinateur
Il est très important d’
utiliser un pare-feu (ou firewall) qui constitue une vraie barrière de protection en contrôlant les informations qui circulent entre votre ordinateur et Internet. Limitez ensuite les risques en vous assurant que votre système d’exploitation a bien été mis à jour et que les dernières mises à jour de sécurité ont été correctement installées.

Veillez également à éliminer les logiciels malveillants éventuellement présents sur la machine à l’aide d’anti-spyware et anti-malware. Lorsque vous utilisez un ordinateur public dans un cyber-café, si vous vous apercevez que certaines mises à jour n’ont pas été effectuées ou que des outils de sécurité ne sont pas installés, demandez alors à un responsable de le faire pour vous.

N’entrez pas d’informations confidentielles
Lorsque vous utilisez un réseau public sans fil ou un ordinateur public,
évitez de saisir des informations trop sensibles, telles que le numéro de votre carte de crédit ou vos codes d’accès à des services ou applications confidentiels (votre banque en ligne, par exemple). Si vous devez « absolument » saisir le numéro de votre carte de crédit, assurez-vous de la présence d’une icône représentant un cadenas fermé dans le coin inférieur droit de votre navigateur Internet. Vérifiez également que l’adresse Web du site commence bien par https:
(« s » pour « Sécurisé »).

2. COMMENT SECURISER SON SURF SUR UN RESEAU WI-FI PUBLIC

Vérifiez l’authenticité du point d’accès
Certains individus peu scrupuleux mettent en place de faux points de connexion dans les espaces Wi-Fi publics. Ils espèrent ainsi attirer
« par inadvertance » des utilisateurs dans leurs filets. La parade consiste à
demander au véritable responsable du point d’accès de valider le nom et les données de connexion du réseau sans fil.

Empêchez les intrus de se connecter directement à votre ordinateur
Le partage de fichiers et de répertoires, s’il est pratique au sein du réseau de son domicile, peut être dangereux lors d’une connexion à un point d’accès Wi-Fi public. Il est recommandé de
désactiver ces partages, qu’il s’agisse de partage de documents, de fichiers ou d’imprimantes.

Il est également possible que deux ordinateurs soient directement connectés l’un à l’autre par Wi-Fi : cette configuration est appelée réseau en mode Ad-hoc. Si ce mode est activé sur votre machine, un intrus pourra établir à votre insu une liaison entre son poste et le vôtre. Il faut donc vérifier que ce mode est désactivé avant toute connexion à un réseau public.

3. COMMENT PROTEGER SES INFORMATIONS SUR UN ORDINATEUR PUBLIC

Méfiez-vous des utilisateurs qui vous ont précédé
Les ordinateurs publics sont, par définition, accessibles à tous et ont donc été utilisés par de nombreuses personnes avant vous. Ils peuvent vous donner l’impression d’être sûrs, mais
vous ne savez pas quelle utilisation en ont fait vos prédécesseurs. Il y a de fortes chances pour que la machine soit truffée de spyware ou de malware, des logiciels capables d’espionner votre comportement sur Internet, voire de récupérer vos données confidentielles.

Méfiez-vous des utilisateurs qui vous entourent
Une fois installé sur une machine, tâchez de ne pas la laisser sans surveillance. Des personnes autour de vous pourraient en effet en profiter pour
s’installer à votre place et accéder à des informations vous concernant. Si vous interrompez votre utilisation de l’ordinateur, déconnectez-vous de tous les programmes et fermez toutes les fenêtres pouvant contenir des informations confidentielles.

Méfiez-vous des utilisateurs qui vous suivront
En plus d’avoir été utilisé par de nombreuses personnes avant vous, l’ordinateur public sera utilisé par de nombreuses autres personnes après votre départ :
ne leur laissez pas le loisir de découvrir des informations vous concernant et que vous auriez oublié d’effacer. Si vous vous êtes connecté à des sites Web en entrant un identifiant/mot de passe, veillez toujours à quitter ces sites en cliquant sur le bouton Déconnexion.

De nombreux programmes gardent des traces de votre passage, comme les messageries instantanées ou les navigateurs Web. Prenez soin de désactiver les fonctions de connexion ou de sauvegarde automatique, notamment pour vos mots de passe. Avant de vous déconnecter d’Internet, pensez à supprimer toutes les informations liées à votre passage (historique, cookies, fichiers temporaires, etc.). Pour ce faire, vous devrez généralement utiliser le menu Options, Outils ou Préférences, en fonction de votre navigateur.

Un dernier réflexe à adopter : si vous utilisez un ordinateur public, n’oubliez-pas de vider la corbeille avant de partir… 

SOURCE : www.protegetonordi.fr 

 







GFA Basic sur ATARI |
khadija |
cditest2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le meilleur du web
| thomashuguet
| rockcoderz